Vitae Recrutement International Inc

Embaucher un travailleur étranger temporaire: un investissement rentable.

La plus part des entreprises québécoise souffre du manque de main d’oeuvre, spécialement l’industrie, la production manufacturière en général et même le domaine des services. Cependant ce n’est pas toutes les entreprises qui décident d’embaucher des travailleur étranger temporaire. Pourquoi? Pour plusieurs raisons: résistance à l’interne , peur de l’inconnue, financière. Ce qui revient le plus souvent c’est ce dernier, le volet financier.

Est- ce qu’on en a pour son argent?

Pour répondre à cette question, il faut faire un bilan objectif, dépense versus pertes du au manque de main d’oeuvre. Sans trop rentrer dans les détails, je vais juste vous demander, en tant qu’employeur, de faire ce bilant tout simple sur une année:

 

 

    • Pertes
  • Manque à gagner, perte de commandes
  • Machines payées inexploitées
  • Pénalités de retard
  • Perte de crédibilités sur le marché
  • Coût de recrutement local
  • Coût de roulement
  • Coût de formation récurrent
  • $ ______
    • Dépenses
  • Frais de recrutement et procédure administrative
  • Frais gouvernementaux
  • Frais divers (billet avion, démarche d’accueil)
  •  $ ≈13000

 

Si vos pertes ou manque à gagner sont supérieur ou égale aux coûts pour l’embauche d’un travailleur étranger temporaire, il est vraiment intéressant de le faire. Oui j’ai bien dit ÉGALE, car à coût égale vous aurez un membre d’équipe hyper motivé, stable pour 1 an voir plus, qui accepte et même demande de faire des heures supplémentaire, disponible en tout temps. Le tout ne lui pose aucun problème car il est venu pour le travail, améliorer sa situation financiére et sa qualité de vie, il n’a pas été gâté dans son ancienne vie donc il y aura aucun chialage et il va se contenter du peu, et voir les atouts et les conditions de travail normal au Québec comme un WOW.

 

 

 

Post a Comment

You don't have permission to register